Biographie

Joël Robuchon, sacré « Meilleur Ouvrier de France » en 1976, « Chef de l'année » en 1987 puis « Cuisinier du siècle » en 1990. À ce jour, il est le chef qui détient le plus d'étoiles au monde au guide Michelin avec 25 Etoiles dont quatre restaurants 3 étoiles à Las Vegas, Macao, Tokyo et Hong Kong.


À sa naissance, le 7 avril 1945 à Poitiers, rien ne destinait ce fils de maçon à rafler tous ces titres, toutes ces distinctions. Élève au Petit Séminaire de Mauléon-sur-Sèvres dans les Deux-Sèvres, il pense, un temps, entrer au service de Dieu, mais il trouve sa voie dans la gastronomie, en devenant tout d'abord apprenti puis compagnon.

À seulement 29 ans, il prend les commandes des cuisines de l'hôtel Concorde Lafayette et dirige 90 cuisiniers, servant plusieurs milliers de repas par jour. Son professionnalisme, sa rigueur, son assurance, sa créativité lui taillent déjà une belle réputation. Après un passage remarqué en tant que chef et directeur de la restauration de l'hôtel Nikko où il décochera deux étoiles, il ouvre son restaurant en décembre 1981 : Le Jamin.

La première année, il reçoit sa première étoile au guide Michelin, l'année suivante, la deuxième et l'année d'après la troisième. Trois ans, trois étoiles, du jamais vu dans l'histoire de la gastronomie !

Durant plus de dix ans, son restaurant remportera un succès considérable. En 1994, il s'installe avenue Raymond Poincaré dans un restaurant portant son nom.

Le Restaurant « Joël Robuchon » sera consacré par l'International Herald Tribune comme « Meilleur Restaurant du Monde » en 1994. Un succès planétaire se dessine déjà...

Joël Robuchon, à 50 ans, comme promis annonce son départ à la retraite, pour se consacrer à la transmission de son savoir.

Loin de la pression des étoiles, il décide, avec son ami réalisateur Guy Job de « porter » la cuisine à la télévision, de la rendre plus accessible, de la désacraliser.

Pendant plus de 10 ans avec le cultissime rendez-vous « Bon Appétit Bien Sûr », Joël Robuchon propose avec Guy Job un rendez-vous quotidien télévisé, véritable leçon de cuisine, où il reçoit, chaque semaine, un chef et présente des recettes simples et peu chères, astuces et tours de main, afin de la rendre accessible au plus grand nombre. Depuis Septembre 2011 Joël Robuchon anime un nouveau magazine culinaire hebdomadaire « Planète Gourmande », produit et réalisé par Guy Job, dans lequel il nous fait partager ses recettes et astuces.

Durant toutes ces années, Joël Robuchon voyage à travers le monde et se rend régulièrement au Japon pour découvrir de nouveaux produits, des techniques savamment transmises par les chefs depuis des décennies et se passionne pour le pays du soleil levant. Son expérience japonaise et sa découverte des bars à tapas en Espagne lui donnent l'inspiration d'offrir une nouvelle dynamique à sa vision de la cuisine. Il élabore un nouveau concept original de restaurant afin de mettre en avant sa cuisine, une cuisine de produits de qualité offerts dans un esprit de convivialité.

Le concept de L'Atelier de Joël Robuchon était né !

Joël Robuchon demande à Pierre-Yves Rochon de lui dessiner cet écrin pour mettre en avant ses chefs, ses produits, ses saveurs. Un restaurant où les classiques couleurs or et blanc propres à grand nombre de restaurants français de luxe sont remplacés par le noir et le rouge.

En chef d'orchestre, il rappelle ses compagnons de toujours; Eric Bouchenoire, Philippe Braun, Eric Lecerf pour mettre en partition sa cuisine, François Benot pour créer de nouvelles pâtisseries et Antoine Hernandez, pour créer sa carte des vins. En 2003, le premier Atelier de Joël Robuchon ouvre ses portes à Paris dans le 7éme arrondissement et simultanément à Tokyo et il bouscule ainsi les traditions de la haute gastronomie.

Ce lieu est unique, chaleureux, ouvert sur les fourneaux, où les clients se sentent immédiatement à l'aise, bien loin des restaurants classiques. Les premiers clients sont ravis de découvrir ce concept innovant où gastronomie rime avec convivialité. Cette ouverture retentit dans la presse française et étrangère qui saluent le retour de ce grand chef français!

Le succès de L'Atelier de Paris a amené Joël Robuchon à décliner le concept de L'Atelier sur tous les continents : Las Vegas en 2005, New York, Londres et Hong Kong en 2006, Taipei en 2009, au Publicis Drugstore en 2010 et à Singapour en 2011.

Une même signature, un même savoir-faire, une même mise en avant des produits, mais une cuisine déclinée selon le pays et ses traditions culinaires ou les épicuriens du monde entier se retrouvent dans un même esprit de convivialité. Le concept plait. Joël Robuchon et son équipe s'impliquent dans chacun des restaurants, passant de Londres à New York, et de Hong Kong à Las Vegas. Et entre deux voyages, entre deux pays ou deux continents, direction son laboratoire parisien où il concocte, prépare, teste, étudie les futurs plats qui seront proposés à ses clients du monde entier.

Pour répondre aux différentes attentes de ses clients du monde entier, Joël Robuchon ouvre également en plus des ateliers, d'autres établissements dans des écrins de luxe toujours en gardant cet esprit de faire du sublimement simple. Un restaurant gastronomique 3 étoiles dans un château « à la française » en plein cœur de Tokyo, un autre restaurant 3 étoiles situé à Macao au sommet d'un casino ou sur le modèle d'un hôtel particulier, un restaurant également auréolé de 3 étoiles en plein cœur du casino MGM de Las Vegas. En marge de ces tables d'exception, on compte aussi, le Restaurant de Joël Robuchon à Monaco (2 étoiles) et son restaurant japonais Yoshi (1 étoile), sans oublier les satellites, salons de thé, pâtisseries et autres points de restauration où se décline l'esprit de Joël Robuchon.

Dans chacun de ses restaurants à travers le monde, Joël Robuchon reste fidèle à ses principes, qui ont fait de lui un guide de la gastronomie française : un choix de produits exceptionnels et une simplicité d'exécution grâce à son talent dans le choix et la formation de ses chefs.

En 2014, Joël Robuchon prévoit d'ouvrir un Atelier de Joël Robuchon à Bangkok, New York et Mumbai ainsi qu'un restaurant gastronomique à Bordeaux.